Deuxièmes Jeudis > Jeudi 15 mai 2008

Imprimer

Jeudi 15 mai 2008

La soirée du prochain jeudi, prévue le 15 mai selon nos mails antérieurs, est annulée.

Ce mois de Mai est un peu compliqué à suivre… Une série de contraintes nous oblige à vous donner rendez-vous le deuxième jeudi du mois de juin, soit le 12 juin, à 20h30 au Lycée Pasquet.

Voici tout de même le point sur nos travaux :

L'IRRAV (Institut de Recherche de Réflexion et d'Action sur les Violences) est un Institut visant à soutenir les travaux des jeunes chercheurs par des aides à la publication, des relectures de thèses, des interventions dans des formations auprès de publics d'éducateurs, de personnels d'encadrement, d'enseignants sur des questions de violence, d'autorité, du « faire équipe ». Dans le cadre de ses travaux, l'IRRAV a initié le projet d’un colloque scientifique sur Arles pour octobre 2009, ayant provisoirement pour titre "Violences ou Pédagogies".

Une structure associative se crée, ECHO Colloque Arles, pour lancer une dynamique arlésienne en vue de la préparation, de la tenue et de l'évaluation de ce colloque. ECHO pour se faire s'associe à tous les arlésiens et environnants qui se sentent concernés par ce thème ou par la dimension culturelle de l'événement.

Les activités d'ECHO :

Mise en place des soirées carrefour des deuxièmes jeudis du mois à 20h30 au Lycée Pasquet.

But :

==> Exposés de pratiques et expériences pédagogiques dans l’axe du colloque, compte-rendu de lecture, débats, mise au point sur l'organisation du colloque.

==> Tenue de journées d'études préparatoires, en partenariat avec l'IRRAV (www.irrav.com) et les structures qui nous soutiennent: le 31 mai, la journée "Malaise dans les Institutions" est soutenue par Psychasoc (www.psychasoc.com) qui est co-organisateur.

==> Création et animation d'un Comité d'Organisation actif qui s'est constitué, sous la responsabilité de Jean-Pierre BAGUR, président d'ECHO, en différentes commissions dont voici la liste:

  • Commission organisation générale: secrétariat-comptabilité, rétro-planning, sous la responsabilité de Catherine Strumeyer, en lien avec Thérèse Harel.
  • Commission finance et relation avec les institutionnels: mission acceptée par Francis Coste et Patrice Lemoine.
  • Commission acteur de terrain dirigée par Claude Robin ayant pour mission de rassembler les acteurs de terrain désireux de se constituer en groupe de travail autour de leurs pratiques en vue (si souhaité et si retenu par le Comité Scientifique) d'interventions au colloque.
  • Commission évènements et contacts locaux, dirigée par Annie Arnal, qui articule et met en lien ECHO et ses responsables avec les partenaires potentiels: Mairie, Antenne Universitaire, IUT, Ecole Nationale Supérieure de la Photo, Association Opéra (rencontre de la Harpe) diverses associations, dans le but de nouer des partenariats de dimensions culturelles.

Appel :

Ces commissions doivent s'étayer de toutes les personnes qui ont le désir de collaborer à la construction de ce projet, en fonction de leur temps et de leur compétence. Cette méthode participe d’une méthode proposée par les organisateurs du colloque: « décloisonnement et co-construction ».

C'est aussi la raison pour laquelle ceux et celles qui ont pu participer aux soirées du jeudi ont pu entendre des points de vue et des questionnements divers. L'ensemble doit converger vers les questions qui sont l'axe du colloque:

"… contribuer à la déconstruction et à la lecture des phénomènes de violences, à travers les différents états d'équilibres, de crises et de conflits individuels ou collectifs, et «institutionnels». L'accent pour ce faire sera mis sur les pédagogies de la prévention des violences, élaborées par un apport transversal et croisé de l'ensemble des sciences humaines et de la psychanalyse."

D'autres commissions auront à voir le jour rapidement: relation avec la presse, édition, supervision de l'informatique, et demandent à mettre en place de nouveaux partenariats. Les commissions travaillent en autonomie, et rendent compte de leur activité au cours de réunions régulières selon les possibilités de chacun (plusieurs fois par mois) s'assurant ainsi d'une inscription collégiale sous la responsabilité du Président.

L'Assemblée Générale d'ECHO reprendra ces points et d’autres autour du 31 mai.

Rendez-vous le jeudi 12 juin à 20h30 au Lycée Pasquet.

Sont prévus :

  • Intervention de Jérôme Laval, que certains d’entre vous ont pu entendre au sujet du texte de Charles Melman sur les violences « Retour de Colombie »
  • Intervention d’Agnès Benedetti des questions attenantes au thème de l’autorité.
  • Un point sur l’organisation
  • Sont possibles : exposés de pratiques, de situations, de lectures, selon vos propositions, à envoyer par mail :

www.echo-arles.fr

— site web réalisé par Easy Forma